TÉLÉCHARGER NVIEW WINDOWS

TÉLÉCHARGER NVIEW WINDOWS

TÉLÉCHARGER NVIEW WINDOWS

La note est désormais salée : plus de Mo. Mais que contiennent-ils? Leur mise à jour ne peut-elle pas être gérée autrement? C'est ce que nous avons cherché à savoir.

Nom: nview windows
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:21.29 Megabytes

Veuillez lire attentivement cet Accord avant de commencer le téléchargement. Nikon conserve la propriété du Manuel et de toutes ses copies, ainsi que tous les droits de propriété intellectuelle, et se réserve tous les droits qui ne vous sont pas expressément accordés en vertu de cet Accord.

Il est possible que nous ne puissions répondre aux demandes des personnes n'ayant pas acheté nos produits. Veuillez noter que le manuel et les coordonnées mentionnés sont susceptibles d'être modifiés sans préavis. Vous devez reproduire sur chaque copie l'avis de droits d'auteur Nikon et toute autre mention de propriété figurant sur l'original.

En cas de litige concernant ou découlant de cet Accord, vous acceptez par les présentes la compétence personnelle des tribunaux japonais et renoncez à toutes objections au motif que le tribunal n'est pas approprié. Mais combien ont été mis à jour? Sur les modifications relevées, 13 concernaient l'outil d'installation, 8 le pilote audio, 4 les outils annexes. Les restantes concernaient l'un des fichiers du répertoire contenant la majorité des DLL du pilote graphique. Mais à y regarder de plus près, on note que dans près de la moitié des cas, la taille des fichiers est identique à l'octet près.

Commentaires

On peut ainsi aisément penser que la différence relevée vient du changement de date. Dans le reste des cas on a uniquement des écarts octets ou moins.

Cela ne signifie pas que les fichiers n'ont pas été retouchés en profondeur, mais c'est un signe. D'ailleurs, lorsque l'on analyse la différence du contenu en binaire via WinMerge , on ne constate en général que quelques écarts au début ou à la fin du fichier.

Finalement, trois éléments ont été largement retravaillés : atidxx On imagine donc qu'une mise à jour différentielle pourrait réduire largement la taille du paquet à télécharger. Mise à jour du pilote : un patch de 30 Mo pourrait suffire Une hypothèse aisément vérifiable avec Git. Une fois compressé, on arrive à Mo. Autant dire que cette méthode de mise à jour serait bien plus efficace si elle était mise en place par AMD.

Supprimer erreur nview

Ici, on note une première différence, appréciable : tout est organisé sous la forme de modules. Certains sont exigés à l'installation, d'autres facultatifs. Le tout est décrit dans le fichier setup. N'espérez aucun dispositif d'installation allégé profitant de cette modularité : ce n'est pas le genre de la maison. Le constructeur a seulement décidé récemment d'être grand seigneur, proposant de faire l'impasse sur GeForce Experience nous y reviendrons , seulement à l'installation.

Un outil critiqué à de multiples reprises, notamment parce qu'il nécessite une connexion à internet active et à un compte NVIDIA pour fonctionner. Ce, alors que la plupart de ses fonctionnalités n'ont rien à voir avec un dispositif social ou un accès en ligne.

Erreur fatale à chaque démarrage

Mais il permet au constructeur d'avoir des statistiques précises des usages. Tant d'éléments dont certains n'ont que faire. La marge de progression est donc bien plus importante que chez AMD et l'on apprécierait que NVIDIA tire enfin profit de l'aspect modulaire de ses pilotes avec, comme chez la concurrence, un outil d'installation minimal qui laisserait le choix des éléments à télécharger.

Ici aussi nous avons conduit une analyse différentielle entre les pilotes On y passe de 1 fichiers à 1 fichiers, organisés en 89 dossiers.

D'une version à l'autre, un peu plus d'un tiers des fichiers ont été modifiés, dont pour le seul pilote sur Comme pour AMD, on trouve des cas une minorité où seule la date semble avoir été modifiée, la taille étant identique à l'octet près.

Ansel n'y est plus considéré comme une fonctionnalité expérimentale : Dans la pratique, quelle quantité de données ont été modifiées?

Une analyse via Git n'a cette fois donné aucun résultat concluant puisque le patch généré pour le pack complet pesait 0,98 Go sur 1,29 Go. C'était encore pire pour le pilote seul, le patch pesant presque le double des données à mettre à jour : Mo sur Mo.

Télécharger Nview.dll et correction d’erreur «il manque dll»!

Mais comme pour AMD, il y a sans doute mieux à faire que de télécharger à chaque nouvelle version un bloc de Mo, surtout lorsque certains éléments ne sont pas modifiés. Si NVIDIA se donnait la peine d'intégrer un dispositif de mise à jour plus intelligent à ses pilotes, les clients récupérèraient moins de données.

Un point d'autant plus important que les publications sont rapprochées. La télémétrie n'est pas liée qu'à GeForce Experience Concernant la liberté de choix à l'installation, elle a des limites, notamment pour la télémétrie. Malgré le RGPD actif depuis le 25 mai , on ne peut pas la refuser, à l'installation ou après.

On pourrait penser qu'il suffit de faire l'impasse sur GeForce Experience, mais non. Nous devons connaître les composants de votre PC, vos logiciels liés aux jeux et à la création de contenu y compris leurs paramètres, leur utilisation et leurs performances , l'utilisation des fonctionnalités de GeForce Experience et votre emplacement géographique. Ces données nous permettent de configurer vos paramètres d'application, de vous fournir des mises à jour logicielles, de vous offrir de nouvelles fonctionnalités telles que des outils pour enregistrer et diffuser vos parties et de vous donner des codes cadeau pour obtenir des jeux gratuitement.

Notre politique de confidentialité détaille les données collectées, la raison de leur collecte et ce que nous en faisons.

Nous ne vendons pas vos données. Demander l'installation du pilote seul ne suffit pas. Il faut d'ailleurs que ces deux éléments soient retirés du système pour qu'elle ne soit plus active.

Le constructeur se moque d'ailleurs un peu du monde puisque les fonctionnalités évoquées ne nécessitent pas de faire remonter des informations aux serveurs de NVIDIA.